C’est souvent un casse-tête de trouver des projets d’écriture motivants en début de CP.

Je partage ici un projet élaboré avec la maîtresse E de mon école qui consiste à modifier la première strophe du poème « La fourmi » de Desnos.

Ce projet présente plusieurs avantages:

  • il permet de travailler l’écriture des mots-outils (le / la / les / un / une et l’écriture littérale des chiffres) en leur donnant du sens
  • il permet de travailler le lexique des vêtements et des parties du corps.
  • il permet de travailler l’encodage du nom des animaux
  • il est à la portée de tous les élèves et les solutions de production sont multiples.
  • les différentes strophes rassemblées, cela constitue un joli livre de classe, facile à lire s’il y a une illustration avec.

Séance préalable: découverte du poème

Découverte du poème de Robert Desnos. S’interroger sur la phrase « Pourquoi pas? » qui termine le poème. Où peut-on trouver ces fourmis => dans les livres, les histoires, les poésies, dans notre imagination.

Quel autre animal pourrait-on imaginer? Créer à l’oral de nouvelles strophes avec de nouveaux animau, habits et parties du corps.

Apprentissage du poème.

1ère séance: production collective

Rappel du poème, création d’une nouvelle strophe à l’oral.

Par groupe de deux, les élèves viennent piocher un animal au hasard, un habit et une partie du corps. Ils essaient de lire ce qu’ils ont piochés et placent les étiquettes au bon endroit. Après vérification de l’adulte, ils complètent les blancs en recopiant les noms écrits sur les étiquettes et rajoutent les mots-outils (déterminants et le nombre en lettres).

Chaque groupe vient présenter sa strophe.

images collectives

fourmi collectif

2ème séance: encodage du nom de son animal

La classe est scindée en deux. Un groupe travaille en autonomie avec un exercice sur le lexique tandis que l’autre groupe encode individuellement le nom de l’animal qu’il veut faire apparaitre dans sa strophe.

La feuille d’encodage comprend une case pour représenter le mots à encoder avec des jetons (pour plus d’explications, allez voir ICI), une case pour écrire, une autre pour la correction par l’enseignant et enfin, une dernière pour l’écriture au propre.

feuille d’encodage animal

3ème séance: écriture de la première strophe

La classe est scindée en deux. Un groupe travaille en autonomie avec un exercice sur les mots-outils tandis que l’autre groupe complète sa strophe à trou à l’aide de l’animal encodé précédemment, de la fiche de lexique des vêtements et des parties du corps et des mots-outils. Pour les élèves en difficulté, des vignettes sont proposées, ils ne doivent écrire que les mots-outils.

fourmi à trous sur A4-1

fourmi à trous sur A5 avec cases pour images

vignettes

exercice 1 mots outils

4ème séance: écriture au propre de sa strophe et illustration

dessins

On peut recommencer pour que chaque élève crée plusieurs strophes.

Publicités