A offrir aux oreilles de nos nouveaux élèves:

  • La fée coquillette fait la maîtresse de Didier Lévy et Benjamin Chaud
    J’ai rencontré la fée Coquillette bien avant qu’elle ne devienne une star et qu’elle ait un dessin animé à son nom. Cette drôle de fée un peu déjantée (poil au nez) est toujours prête à exaucer les vœux des animaux(poil au dos) de la forêt. Malheureusement ses pouvoirs magiques ne lui sont d’aucun secours devant un âne qui veut apprendre à lire. Eh oui! On n’apprend pas à lire par magie… Qu’à cela ne tienne, la fée Coquillette fait la maîtresse et elle le fait bien.
    On peut engager une belle discussion en début d’année sur le projet de lecteur et sur l’apprentissage de la lecture. Oui, il va falloir travailler et dur pour réussir à lire.
  • Tibili le petit garçon qui ne voulait pas aller à l’école, Marie Léonard et Andrée Prigent

    Un classique sur la lecture… Tibili ne veut pas aller à l’école car pour lui, elle est synonyme de tristesse et d’ennui. Mais comment échapper à la rentrée qui approche? Pour l’aider, Crope, l’araignée qui a réponse à tout, envoie le petit garçon déterrer un coffret. Mais impossible pour Tibili de l’ouvrir, il ne peut lire l’inscription écrite dessus! Il ne lui reste plus qu’une chose à faire… Aller à l’école pour apprendre à lire!
    Comme pour la fée Coquillette, ce texte vise juste et permet d’aborder le projet de lecteur des enfants.
  • Ecoles du monde, Milan

    Un documentaire aux photos splendides pour les emmener faire un tour du monde… Du ramassage scolaire en Inde aux uniformes du Japon en passant par les récréations au Kenya, de nombreuses discussions sont possibles sur les conditions de scolarité et les coutumes diverses.
  • Je déteste l’école, de Jeanne Willis, Tony Ross

    Cet album plein d’humour nous fait voir l’école à travers les yeux d’une petite fille qui a une dent contre l’éducation nationale… Une maîtresse qui n’est autre qu’un crapaud, des camarades qui sont des monstres, des vers de terre à la cantine et des pratiques moyenâgeuses (on coupe la tête des bavards), cette chipie affabulatrice ne manque pas d’imagination… Un bel apprentissage du second degré servi par les illustrations de Tony Ross.
  • Un autre classique de Jennyfer Dalrimphe… Pac, la chèvre, veut apprendre à lire comme Péric, le petite berger qui rentre pour la première année à l’école. Mais une chèvre apprenant à lire, a-t-on déjà vu cela? Ce n’est pas pour plaire au reste du troupeau… Apprendre, c’est se transformer et ce n’est pas toujours facile…
  • Pour continuer dans le thème de l’apprentissage, voici un petit album de Claude Ponti. Monsieur Monsieur vient de s’acheter des chaussures neuves qu’il bichonnent comme de petits bébés. C’est le cas de le dire puisqu’il se met en tête de les éduquer mais les chaussures n’en font qu’à leur tête… Un album déculpabilisant pour les enfants: apprendre prend du temps, chacun progresse à son rythme. A mettre en relation avec Léo.
  • Un véritable coup de coeur pour cet album tendre et drôle à la fois, signé Florence Seyvos. Le petit tyrannosaure n’a pas d’ami car son appétit démesuré les lui fait avaler!!! Il rencontre un jour une souris qui décide de l’aider à apprendre à se contrôler pour enfin vivre une vraie histoire d’amitié. Le petit tyrannosaure est très attachant dans son incapacité à se contrôler à manger tout ce qui bouge et à le regretter aussitôt après et devient touchant quand il multiplie les efforts pour changer. Encore une fois apprendre demande du temps, des efforts, des essais et des échecs mais ce n’est pas grave, on a le temps…

Un lien ICI pour exploiter ce livre en lecture suivie

Publicités